LE SOIN DES PLAIES ENTRE LES MEILLEURES MAINS
Plaies exsudatives : « trop » ou « trop peu » ?


Lors de la cicatrisation, l’exsudat est présent pendant la phase inflammatoire aiguë d’une plaie. Il favorise l'élimination des débris cellulaires et des bactéries, et conditionne un environnement favorable pour le système immunitaire. 

Une plaie exsudative est-elle une bonne chose ?

Généralement, cette sécrétion liquidienne est un bon signe. Cependant, un excès d'exsudat peut ramollir les berges saines de la plaie et perturber la cicatrisation ; il peut également fournir un environnement nutritionnel favorable aux micro-organismes. Ainsi, cet excès d’exsudat doit être éliminé, sans jamais dessécher la plaie cependant. Le principe est de maintenir un milieu humide contrôlé pour optimiser la cicatrisation.


Consulter un médecin

Toujours consulter un médecin dans ces cas : les plaies par perforation - particulièrement celles impliquant des corps étrangers - les morsures et les griffures d'animaux, les brûlures importantes et les plaies hémorragiques.