LE SOIN DES PLAIES ENTRE LES MEILLEURES MAINS
Plaies ouvertes : absence de défenses immunitaires


Pour être précis, toute plaie lésant les tissus sous-cutanés est une plaie ouverte. Or, une plaie ouverte implique généralement une blessure bien plus profonde telle qu'une morsure ou une perforation, par opposition à une coupure superficielle ou une écorchure minime.

Attention : risque d'infection

Si des corps étrangers visibles sont encore prisonniers de la plaie, n'essayez pas de les retirer par vous-même, car vous pourriez léser encore davantage les tissus. Juguler l'hémorragie demeure la priorité absolue ; et dans le doute, prodiguez les premiers soins autour des corps étrangers du mieux possible. En règle générale, tout acte réalisé sur une plaie ouverte relève de la compétence d'un médecin, puisque les vaisseaux et les organes sous-jacents peuvent être endommagés. De plus, une plaie ouverte est toujours susceptible de s'infecter, particulièrement lorsqu'elle fait suite à une morsure. Par conséquent, le médecin renouvèlera éventuellement la vaccination antitétanique et prescrira une antibiothérapie.


Consulter un médecin

Toujours consulter un médecin dans ces cas : les plaies par perforation - particulièrement celles impliquant des corps étrangers - les morsures et les griffures d'animaux, les brûlures importantes et les plaies hémorragiques.